Aujourd'hui, avoir effectué des études après le baccalauréat n'assure pas une entrée sans souci sur le marché de l'emploi.

Philippe Pouletty, infatigable chercheur-entrepreneur - FlexMedia


Philippe Pouletty, infatigable chercheur-entrepreneur - FlexMedia

De 1986 à 1988, Philippe Pouletty (Découvrez la page web Flexmedia.fr sur Philippe Pouletty) se présente comme un membre efficace du laboratoire de biologie moléculaire de Stanford. Le jeune chercheur se fait rapidement remarquer grâce à ses dispositions en la matière. Durant son internat, le futur entrepreneur reçoit un soutien financier de l’INSERM pour ses travaux en immunologie. L'étudiant a réellement eu les moyens d'approfondir cette discipline au sein de l’hôpital Saint-Louis. Une fois son baccalauréat série C acquis, Philippe Pouletty entame des études de médecine à l’université Pierre-et-Marie-Curie (Paris VI). Le futur chercheur est diplômé en 1981.

Rebaptisée Conjuchem Inc., RedCell Inc. se retrouve cotée en bourse au Canada courant 2000. Philippe Pouletty a institué cette société se concentrant sur la biotechnologie en se basant sur des brevets personnels. L'enseigne SangSat a entre autres mis au point et vendu la Thyloglobuline, une substance antirejet réellement performante. Ce produit innovant est ensuite acheté par Genzyme dans les années 1990. SangSat est par ailleurs un acteur notable en termes de greffe d’organes. Philippe Pouletty a notamment formé Clonatec au début de sa carrière de chercheur. L'entreprise se focalise sur la biotechnologie et se définit comme une précurseure du domaine sur le territoire français.

Truffle Capital, un fonds de venture capital au service des petites et moyennes entreprises (PME)

Truffle Capital a entre autres créé Neovacs courant 2003 afin d'élaborer des soins contre les syndromes relatifs à l'auto-immunité. Grâce à son aspect intéressant, la compagnie est introduite en bourse courant 2010. À travers l’entreprise Myopowers, Philippe Pouletty ainsi que les conseillers de Truffle Capital réalisent des investissements dans la conception de systèmes efficients pour traiter les patients atteints d’incontinence urinaire. Le chercheur est arrivé sur le marché de la dermocosmétique en 2011 en constituant Pilosciences. Cette entreprise a été fermée en 2015 de la même manière que Cytomics, un laboratoire spécialisé dans l'élaboration de substances antimycosiques. Altimmune se joint au portefeuille administré par Philippe Pouletty en 2007 et se retrouve ensuite affiliée à Pharmathène US. Inscrit au NYSE (New York Stock Exchange), l'établissement est spécialisé dans l'élaboration d’immunoadjuvants dédiés aux vaccins ainsi qu'aux médicaments contre les infections.

Accomplissements majeurs en faveur de l'univers de la recherche

Se focalisant sur la biologie moléculaire, Philippe Pouletty a entre autres mis au point une procédure atypique d’amplification de gènes. Le chercheur a par ailleurs commencé son cursus professionnel de chercheur au département Medical Microbiology de Stanford. Ancien pensionnaire de Stanford, le médecin détient environ 30 brevets personnels à l'échelle mondiale. Ce médecin se concentrant sur l'immunologie jouit par ailleurs d’une réputation considérable auprès de cette université. Dès son entrée dans l'univers des affaires, Philippe Pouletty a édifié une foule de sociétés de biotechnologie élaborant des équipements médicaux ainsi que des médicaments novateurs en Europe et aux États-Unis. Pour simplifier les placements dans l'univers de la recherche et promouvoir les avancées technologiques, le futur directeur général de Truffle Capital a apporté dès 1999 une foule de réformes incluant la révision du système fiscal ainsi que l’instauration du statut de JEI.

Le cofondateur de Truffle Capital Philippe Pouletty se charge notamment du service R&D et du suivi de la propriété industrielle. En vue de raffermir la coordination de la société, le D.G met également en place l'équipe de managers et le conseil d’administration. La majorité des compagnies financées par Truffle Capital s'avère créée par l'homme d'affaires et ses gestionnaires. Le fonds d’investissement se spécialise en biotechnologie et développe surtout des spins off de laboratoires dépendant d'universités réputées à l'échelle internationale. Porté par sa solide expertise dans cette discipline, le médecin se charge de l'organisation et du suivi des divers travaux des PME de Truffle reliés aux sciences de la vie. Le fonds d'investissement Truffle Capital SAS a été établi en 2001. Philippe Pouletty se révèle surtout célèbre au sein de l’univers de la recherche médicale pour être le cofondateur et le dirigeant de cette entreprise.

Les diverses missions extra-professionnelles du chercheur et les titres décrochés dans le milieu

En raison de ses recherches dans l'univers de la biologie moléculaire faites de 1986 à 1988, Philippe Pouletty a eu l'opportunité de rejoindre la Stanford University Invention Hall of Fame. De plus, l'ancien interne siège à la SFI (société française d’immunologie) dès1982. Le chercheur est nommé président à titre honorifique de France Biotech depuis 2009. L’ancien élève de l’Institut Pasteur encourage par ailleurs de nombreux évènements aidant à soutenir le milieu de la recherche et du business. Porté par sa grande passion pour ce secteur, le chercheur a été élu dirigeant de France Biotech pour quatre mandats successifs de 2001 à 2009. Cet organisme réunit les professionnels opérant dans le domaine de la biotechnologie en France. À travers différents soutiens, Philippe Pouletty manifeste son engagement en faveur de la recherche scientifique et de la créativité. De 2005 à 2010, l'entrepreneur a entre autres collaboré avec le dirigeant de Microsoft afin de promouvoir les PME avant-gardistes à l'échelle internationale.